« A quiet place » de John Krasinski avec Emily Blunt

06/11/2018 00:26

« A quiet place » / « Sans un bruit » de John Krasinski avec Emily Blunt, John Krasinski, Millicent Simmonds, Noah Jupe … Sortie Cinéma 20 juin 2018 / Sortie en Blu Ray DVD le 30 octobre 2018

Dans un bled rural des états -unis , une famille essaye de survivre dans un monde où des créatures horrifiques rôdent . Elles attaquent dès qu’un bruit audible se « fait entendre » ! La règle est donc de garder le silence. Les Abbott communiquent en langage des sourds-malentendants essayant d’échapper à ces aliens monstrueux et prédateurs.

Le pitch , sous ses allures classiques de survival « roots-SF », dénote déjà, niveau originalité, par son postulat de départ. Ce sera donc « le monde du silence » * mais bel et bien sur terre ! Le script va égrainer ses péripéties & ses morceaux de bravoure anxiogènes et flippants , après une scène d’exposition représentative de la tonalité du film. Le parti-pris de retranscrire cette atmosphère en distillant quelques rares dialogues  était quand même gonflé.

John Krasinski (vu dans la série TV « The Office » ) a été séduit par le script audacieux de Scott Beck et Brian Woods . Il a donc décidé de participer à la « refonte » du scénario en accentuant ses propres peurs face aux responsabilité d’un père avec ses enfants . John Krasinski , heureux jeune papa pour la deuxième fois a donc embauché Emily Blunt , madame Krasinski à la ville . Et c’est aussi cette notion d’authenticité dont est empreint le film . Il a tenu aussi à compléter son casting avec Millicent simmonds , jeune actrice sourde vue chez Todd Haynes (« Wonderstruck »/ »Le musée des merveilles ») . Noah Jupe (« Bienvenue à Suburbicone ») complète le casting en jeune fils apeuré mais courageux.

Michael Bay (« Bad Boys » « The Island » « Pearl Harbour « The Rock ») fait partie du pool des producteurs et a déjà dirigé Krasinski dans « 13 Hours ». L’équipe en charge du son (Brandon Jones , Eric Aadahl , Eric Vanderryn) ont travaillé sur la série « Transformers ». Le concept de départ est quand même « couillu » et le pari pas gagné d’avance, était , semble t-il de faire confiance en la détermination inspirée de John Krasinski , co scénariste, acteur et réalisateur. Tous ces talents se sont réunis pour nous offrir un vrai plaisir de Cinéma , immersif , haletant et efficace. Au delà du film d’horreur , la Famille est le pivot central , le « moteur » pour permettre au public de d’identifier et de ressentir les peurs de chacun des protagonistes .

Un des gros atouts  de « A quiet place » est le duo Krasinski -Blunt et sa douce alchimie à l’écran.L’acteur réalisateur est sobre , juste et « impliqué ». Emily Blunt trouve ici un rôle fort de mère courageuse, terrifiée et combative. Son « capital empathie naturelle » est intact . Elle démontre encore l’étendue de son jeu d’actrice , à la fois expressive et minimaliste. Elle emporte la mise et complète sa filmo déjà riche en personnages forts d’un beau « character » volontaire , pièce essentielle dans l’histoire familiale.

« A quiet place » a coûté 17 millions de dollars en termes de budget et a rapporté sur le seul sol américain 189 millions et plus de 330 au niveau mondial . La partie effets spéciaux n’a pas pollué le film .

« Sans un bruit  » (Titre français) est à la fois une histoire singulière, un suspense tenu,un travail pointu sur le son, une réalisation au cordeau et des acteurs touchants et justes. « A quiet place » est un de mes coups de cœur 2018.

C’est clairement divertissant et le film devrait s’installer progressivement comme une référence tout en gardant ses qualités intrinsèques qui ont fait le succès du projet .

PS : Ce dernier plan d’Emily Blunt est juste kiffant !

A bold, minimalist and family-oriented horror film

Scénario
Réalisation
Interprétation
Musique
In a rural United States country, a family tries to survive in a world where horrifying creatures roam. They attack as soon as an audible noise is "heard"! The rule is to keep silence. The Abbott communicate in deaf-hard of hearing language trying to escape these monstrous and predatory aliens. John Krasinski (seen in the TV series "The Office") was seduced by the bold script of Scott Beck and Brian Woods. So he decided to participate in the "redesign" of the scenario by accentuating his own fears about the responsibility of a father with his children. John Krasinski, happy young dad for the second time therefore hired Emily Blunt, Ms. Krasinski to the city. And it is also this notion of authenticity that is imprinted on the film. He also wanted to complete his casting with Millicent Simmonds, a young deaf actress at Todd Haynes ("Wonderstruck" / "The Museum of Wonders"). Noah Skirt ("Welcome to Suburbicone") completes the cast as frightened but courageous young son. Michael Bay ("Bad Boys" "The Island" "Pearl Harbor" The Rock ") is part of the producer pool and has already directed Krasinski in" 13 Hours. "The sound team (Brandon Jones, Eric Aadahl, Eric Vanderryn) worked on the "Transformers" series and all these talents came together to give us a real pleasure in Cinema, immersive, breathless and effective.Besides the horror film, the Family is the central pivot, the " engine "to allow the public to identify and feel the fears of each of the protagonists. One of the great assets of "A quiet place" is the duo Krasinski-Blunt and its soft alchemy on the screen. The director is sober, fair and "involved". Emily Blunt finds here a strong role as a courageous mother, terrified and combative. His "natural empathy capital" is intact. She still demonstrates the extent of her actress playing, both expressive and minimalist. "Sans un bruit" (French title) is both a singular story, a suspense held, a sharp work on sound, a realization with the cord and touching and fair actors. "A quiet place" is one of my favorites 2018. It's clearly entertaining, go ahead, let's see it and enjoy !
Great immersive movie !
Category: Avis Cinefeel

Utilisez les tags et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>