Live By Night de Ben Affleck

07/02/2017 15:56

« Live by night «  de Ben Affleck avec Ben Affleck , Zoe Saldana,Sienna Miller, Elle Fahning, Chris Cooper… Sortie Cinéma Le 18 Janvier 2017

Ben Affleck s’est imposé comme un réalisateur plutôt doué pour mener une intrigue (« Gone Baby Gone » 2007) , s’attaquer au film de genre avec efficacité (« The Town » 2010) et retracer un épisode politique méconnu en y intégrant le suspense (« Argo » 2012) ! Autant dire que « Live by night » apparaissait attractif et excitant puisque l’acteur -réalisateur se frottait à la prohibition dans le Boston (sa ville fétiche) des années 20 !

Et la maîtrise du rythme, élément qui avait fait la force de ses précédentes réalisations, est ici présente de manière trop ponctuelle voir elliptique  .

Le film a 2 morceaux de bravoure vraiment percutants, la course poursuite en voiture suite au braquage manqué et la fusillade finale dans l’hôtel de Miami ! L’ensemble manque farouchement de souffle , d’ampleur (malgré les moyens évidents visibles à l’écran) et d’incarnation. (les chefs de clan , sûrement sciemment attribués à des acteurs peu connus, sont du coup insipides .)

Le directeur de la photo (Les 8 salopards/ Django Unchained) Robert Richardson fait le job, l’image est élégante,chaude et grisâtre selon les ambiances , les panamas des gangsters sont bien éclairés .Ben Affleck sait toujours « tenir sa caméra » alternant les mouvements de steadycam et les moments plus intimistes avec un savoir faire certain. Cela n’empêche pas la présence de certaines scories : la voix off est beaucoup trop présente et pollue l’adhésion,certains dialogues sonnent creux, c’est long parfois contemplatif, limite soporifique … Cela fait penser parfois aux défauts des premiers films des acteurs-réalisateurs ! L’humeur » du film est bancale ; les tensions (conflit avec le père/ avec les parrains/ avec le sheriff local…) sont mal distillées dans le récit, encore et toujours le rythme, sciemment lent, en pâtit !

Le matériau de départ , l’adaptation d’un roman de Denis Dehane (déjà auteur de « Gone Baby Gone ») était riche , peut être un peu trop ! Toutes les caractéristiques d’un certain visage de la culture américaine avec ses « mythes » et ses travers sont abordées : le puritanisme, l’émergence des casinos, le Ku Klux Klan, la drogue,la mixité raciale, les gangsters, la Prohibition,l’immigration,la corruption de la police…

De Palma s’était lui même un peu cassé les dents dans un genre cousin se passant dans les années 40, avec l’adaptation du roman « touffu », « Le Dahlia noir » de James Ellroy. Michael Mann avait réussi une autre adaptation d’un livre de Bryan Burrough sur Dillinger avec « Public Ennemies » insufflant un regard sombre sur l’épopée d’un gangster hors normes, braqueurs de banques dans les années 30. Le nonchalant « Live by night  » ne fait penser que très rarement à ses glorieux aînés et n’arrive pas forcément à imprimer une identité qui fera date ! Une sortie de route pour Ben Affleck réalisateur et pour le peu convaincant Ben Affleck , acteur , à la fois en roue libre et effacé, à la carrure accentuée (Batman oblige) et « accompagné » par un casting inégal ! Une impression de déception reste présente quand le générique de fin apparaît, avec Leonardo Di Caprio co -producteur !    

A gangster movie with big budget but not a real style

Scénario
Réalisation
Interprétation
Musique
An actor film lacking breath, retreat and consistency to really succeed in captivating us! Yet the themes present in Dehane's book were interesting and representative of the dark sides of America's culture : Ku Klux Klan, racism, corrupted police, immigration,casinos ,prohibitions period, gangsters...Ben Affleck is not convicting as actor , the director is better but there is a big problem of rythm in the narration and the action (2 moments save the movie) ! Very close to an artistic failure and it's a pity cause the subjet was good !
A disapointing movie with a too low mood !
Category: Brèves

Utilisez les tags et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>